[Questionnement] 1ère année de CP : Utiliser une méthode ou bien tout faire soi-même ?

En cette période d’année, nombre sont ceux qui se questionnent sur la rentrée prochaine. Et parmi ces questionnements, reviennent les interrogation sur le CP et la fameuse méthode de lecture… Je me permets, en toute humilité, de vous aiguiller sur ce que j’ai fait l’année dernière, étant donné que je n’ai pas utilisé de méthode.

1) Pourquoi ce choix ?


Et bien au début, je ne l’ai pas choisi. Ma collègue de CP-CE1 (que je ne connaissais pas encore, étant nouvelle dans l’école ET dans le niveau) n’en avait pas, et comme on devait travailler en commun, ce choix s’est imposé de lui-même. Et je dois vous avouer que j’en suis très contente ! Alors effectivement, ça peut faire peur d’avancer « dans l’inconnu ». Mais en fait, pas du tout. C’est tout à fait possible de faire aussi structuré que dans un manuel, avec la liberté en plus et ça, ça n’a pas de prix !

2) Structurer son année :


progfrcp

 Tout d’abord, il faut se créer une programmation des sons que vous travaillerez sur l’année.

  • Vous trouverez la mienne ici (premier lien).

Ensuite, pour chaque son étudié, trouver une trame de séquence qui nous convient et qu’on utilisera à chaque fois. Pour ce faire, vous pouvez consulter des guides de maitre de méthodes CP (feuilletables gratuitement sur plein de sites d’éditeurs) qui proposent toujours une façon générale d’étudier un son. Choisissez ce qui vous convient, et fabriquez-en vous une trame que vous reprendrez donc à chaque étude de nouveau son. Favorisez les jeux oraux et les manipulations.


3) Construire ses ressources :


C‘est le point qui prend le plus de temps, mais en même temps ce qui est fait une fois n’est plus à refaire ! Si vous voulez vous inspirer de ce que j’ai fait, voici mes documents :

cahier sons

  • Le cahier des sons. Important pour faire un répertoire des sons appris et des mots contenant ces sons et lire à la maison.
  • Les fiches d’exercices. Elles doivent être évolutives tout au long de l’année, mais reprendre toujours le même type d’exercices pour que les élèves puissent réellement progresser sur les compétences travaillées.
  • .Les affiches sons. Pour garder une trace sur les murs de votre classe des sons appris, et aider vos élèves à les réinvestir. (Je vous conseille un format A3)


4) Utiliser la littérature jeunesse


Je pense qu’avant de vouloir trouver un livre qui conviendra aux enfants, qui contiendra assez les sons étudiés pendant cette période etc… il faut choisir un livre qui nous fasse plaisir, d’abord à nous. A partir de là, on peut toujours retravailler les textes pour qu’ils s’inscrivent dans notre programmation phonologique en cours. L’intérêt de ne pas utiliser de méthode est que ce plaisir est renouvelé chaque année, en fonction de vos envies et découvertes. Voilà comment j’ai fonctionné avec ma collègue l’année dernière :

  • Deux lectures suivies par période (liées avec la phono)
  • Un travail de littérature (réseau autour d’un auteur, d’un thème, d’un personnage emblématique, d’un procédé d’écriture etc…) qui entraine plusieurs lectures offertes
  • Un rallye lecture en fin d’année

De cette manière, voici ce que j’ai fait avec mes CP (liste non exhaustive car il y a des documents que je n’ai pas mis en ligne) :

littcp

PÉRIODE 1: Thème de la rentrée


PÉRIODE 2 :  Le personnage du loup


PÉRIODE 3 : Philippe Corentin


PÉRIODE 4 : La bande dessinée


PÉRIODE 5 : Le déplacement dans la littérature


Voilà, j’espère que ce petit récapitulatif vous permettra d’y voir plus clair, si vous comptez vous lancer sans méthode l’année prochaine. N’oubliez pas que vous trouverez sur mon site plein d’autres exploitations en littérature jeunesse et d’autres fiches de sons / lecture tirés de méthodes comme Croque-Lignes ou Fabulire. De cette manière, n’hésitez pas à parcourir cette catégorie et celle-ci afin de trouver d’autres sources d’idées ^^

.